lombalgie

kinésithérapie lombalgie bordeaux chartrons

Définition

La lombalgie commune correspond aux douleurs lombaires de l'adulte sans rapport avec une cause inflammatoire, traumatique, tumorale ou infectieuse. Selon la durée de l'épisode, on distingue les lombalgies aiguës (évolution inférieure à 4 semaines), les lombalgies subaiguës (entre 4 et 12 semaines) et enfin les lombalgies chroniques (supérieure à trois mois).


Traitement

Il repose essentiellement sur la kinésithérapie et s'articule autour de deux axes : le traitement de la douleur et le reconditionnement musculaire de la région lombaire.

Le traitement antalgique comprend le massage, la thermothérapie (cataplasme chaud) et enfin l'électrothérapie ( ondes  électriques  de  très  faible  intensité  visant  à inhiber l'influx nerveux de la douleur). Ces techniques ne doivent pas représenter l'essentiel de la prise en charge car elles ne traitent que le symptôme et pas la cause des douleurs.

Les exercices thérapeutiques (ou gymnastique médicale) représentent la priorité du traitement. Ils sont basés sur des exercices d'entretien articulaire, des étirements musculaires, le renforcement des muscles du tronc et de la région lombo-pelvienne. L'intensité croissante des exercices joue un rôle favorable dans la réadaptation du patient lombalgique en phase chronique.

L'éducation et la formation du patient sont essentielles : prescription d'exercices d'entretien à effectuer seul par le patient à son domicile, conseils d'hygiène de vie…



source : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_464893/prise-en-charge-masso-kinesitherapique-dans-la-lombalgie-commune-modalites-de-prescription